Description de l'activité Carrière

Exploitation du gisement

Phase de découverture

Le massif calcaire est recouvert d'une épaisseur de stériles (± 2 m) qui sont évacués et stockés sur une surface non exploitable de la carrière.

Phase d'abattage à l'explosif

Tir de mine

L'abattage consiste en la dislocation du massif rocheux par l'emploi d'explosifs. Le massif doit être fragmenté en blocs d'une granulométrie telle, qu'ils pourront être chargés et transportés.

En vue de l'abattage et de la fragmentation du massif rocheux, des trous de mines sont forés à l'aide d'une perforatrice INGERSOLL-RAND CM780D suivant un quadrillage prédéterminé, espacés de ± 4 m. L'onde de choc fissure le massif tandis que les gaz, sous pression, permettent la dislocation du matériau et son étalement.

Foreuse

Dans un souci environnemental et de qualité, tous nos tirs sont gérés par électronique. Une analyse minutieuse des résultats est effectuée à l'issue de chaque tir sur base d'informations recueillies par un sismographe relié à notre réseau informatique.

Exemple de résultats récoltés par le sysmographe

Phase de chargement et de transport

Chargement front

Le chargement des pierres abattues est réalisé au moyen d'un chargeur KOMATSU WA700.

Les pierres sont chargées dans des dumpers d'une capacité de 65 tonnes (KOMATSU HD605), transportées puis déversées dans la trémie d'alimentation du concasseur primaire.

Concassage primaire, secondaire, tertiaire, criblage et lavage

La suite du traitement consiste en concassages, criblages et lavages de la pierre.
Le schéma ci-dessous détaille clairement le processus de production depuis le chargement au front jusqu'au stockage des matériaux.

Schéma de production

Suivi et réglage du matériel

Chaque jour, le rondier effectue une inspection complète de l'ensemble des installations en fonctionnement. Les concasseurs font aussi l'objet de contrôles et de réglages réguliers.
Le nettoyage des installations est effectué quotidiennement afin de maintenir celles-ci en parfait état de fonctionnement.

Traitement des boues et valorisation du BIOCAL

Floculation

Les eaux chargées issues du lavage des granulats sont récupérées à la sortie du cyclonage, pompées et envoyées vers un clarificateur. Grâce à l'injection automatique d'un floculant, les boues sont alors précipitées vers le fond du bassin et l'eau claire récupérée est renvoyée dans le circuit de lavage. Des pompes à boues extraient celles-ci du clarificateur pour les amener vers une presse à bande qui récupère un maximum d'eau et donne in fine un produit calcaire de 0 à 8 µm. L'eau de pressage est ensuite renvoyée dans le clarificateur. Les fines calcaires peu chargées en eau sont stockées à l'extérieur pour séchage naturel. Une fois séchées et démotelées, elles sont stockées sous abri afin d'être commercialisées comme amendement calcaire épandable sous l'appellation "BIOCAL".
L'unité de traitement des boues (SOTRES) est entièrement automatisée.

Stockage et chargement

Stockage

Bande transporteuse

Les classes granulaires produites sont systématiquement évacuées vers des stocks extérieurs d'une capacité moyenne de 300 à 500 tonnes chacun, par le biais de bandes transporteuses.
Lorsque le stock d'un produit situé sous la bande transporteuse sature, il est amené par camions ou par bulldozers vers son aire de stockage située sur le site.

Chargement

Chargeur Caterpillar 980G

Le chargement des granulats est réalisé à l'aide de chargeurs sur pneus (CATERPILLAR 980 - KOMATSU WA500). Les camions sont, soit chargés directement au niveau de stocks en sortie de production, soit chargés au niveau des aires de stockage.